AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ALICE FERNEY - Grâce et Dénuement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassandra

avatar

▬ Messages : 243
▬ Date d'inscription : 20/02/2010
▬ Age : 24

About You
Ton genre de lecture: Classique et fantastique
Ta lecture en cours : Le Rouge et le Noir
T'as des amis sur le fow ?:

MessageSujet: ALICE FERNEY - Grâce et Dénuement   Mer 28 Avr - 20:56



«Non, se disaient maintenant les frères gitans, leurs vies n'étaient pas si misérables. Ils n'étaient pas les plus pauvres. Ils n'étaient pas des rampants sans feu ni lieu, puisqu'ils avaient des camions, des caravanes, et de belles femmes qui portaient de jeunes enfants. Que pouvait-on demander de plus à la vie ?»

Sur un terrain vague subsiste un clan de Gitans indifférents à la société, à ses règles et à son confort. Leur existence est marquée par les naissances, les petites et les grandes fêtes. Un beau jour, une bibliothécaire déterminée et généreuse se met en tête de faire découvrir la magie de la lecture aux enfants.

Se nouent alors des relations de complicité. Car ce que découvre cette étrangère, par-delà la misère et la brutalité, c'est une chaleur particulière, la tendresse, et cette beauté qu'ont les femmes dans le dévouement. Quelque chose d'impalpable qu'on nomme l'humanité.

Mon avis: Ce roman est vraiment très beau et très intéressant car il aborde un sujet d'actualité en le présentant de la manière la plus réaliste possible.

En effet dans son livre, nous voyons bien que l'auteure veut faire passer un message. Elle veut nous prouver que faire preuve d'ostracisme envers les gitans est une erreur et qu'ils ont besoin d'aide, qu'il faut permettre à leur enfant d'être scolarisés et intégrés. Et malgré le fait qu'Alice Ferney veut les présenter de manière positive, elle admet aussi des points négatifs tels la violence, les vols et ne les cache pas mais ne va pas non plus se permettre de les juger. Elles nous montrent que même si ces réalités peuvent exister, ces personnes sont aussi des humais et comme nous ils éprouvent des sentiments. De plus, s'il y a ici une critique, c'est bien vers les personnes favorisant le rejet des gitans qui sont critiquées.

Pour écrire son histoire, l'auteure s'appuie sur un style mélangeant des passages emplis de douceur à d'autres ayant un côté plus crû pour un rendu vraiment agréable et magnifique!

Enfin je ne pouvais pas finir mon billet sans aborder le personnage d'Esther. On pourrait à certains moments croire qu'elle est le personnage principal du roman mais je ne pense pas car l'histoire se déroule avant tout autour de la famille gitane mais la bibliothécaire reste tout de même selon moi un des personnages les plus forts de ce roman et aussi mon personnage favori pour sa douceur, mais avant tout pour son but. Et du coups, j'ai trouvé un peu dommage de ne pas plus la connaître et le fait qu'elle restait très vague sur sa propre histoire me frustrait un peu mais je dois avouer que ce mystère voulu par l'auteure est logique étant donné que c'est la vie de la communauté gitane qu'Alice Ferney cherche à retranscrire.

Au final j'ai vraiment apprécié cette histoire belle et originale même si au début, je m'emmêlais dans les noms des personnages et il y a eu certains passages que j'ai trouvé un peu lents et ennuyeux (mais heureusement ceux-ci se font rare!). En tout cas je conseille vraiment ce roman qui aborde la place des gitans dans la société actuelle et je suis d'ores et déjà prête pour me lancer avec plaisir dans un autre roman de cette femme fantastique femme qu'est Alice Ferney.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

ALICE FERNEY - Grâce et Dénuement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Club de Lecture :: Divertissement :: Critique de livres :: Littérature Moderne-