AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sélection spéciale sur le mur de Berlin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Avalon
    AVALON
    Sweety Admin

avatar

▬ Messages : 1206
▬ Date d'inscription : 26/02/2009
▬ Age : 27
▬ Localisation : France, Alsace

MessageSujet: Sélection spéciale sur le mur de Berlin   Mar 20 Oct - 23:13

Cette année, cela fera vingt ans que le mur qui séparait Berlin en deux est tombé. Je vous propose donc une sélection de livres qui ont trait à cet événement. Si vous les avait lu, n'hésitez pas à donner votre avis. C'est une sélection, j'ai essayé de prendre les plus intéressants.

Les essais :

Le mur de Berlin et la chute du communisme expliqués à ma petite-fille de Marc Ferro
Pourquoi le Mur de Berlin est-il tombé en 1989 ? Quelles en furent les conséquences en Europe de l’Est ? Et en URSS ? La chute du mur de Berlin a-t-elle entraîné la fin du communisme ? A-t-elle bouleversé la situation internationale ?Marc Ferro répond à toutes ces questions et bien d’autres sur l’édifice emblématique de la guerre froide, le mur qui a scindé la ville de Berlin pendant près de 40 ans. Après le succès du XXe siècle expliqué à mon petit-fils, il revient avec clarté et pédagogie sur la fin du communisme en Europe, et les brutales transformations qui continuent de nos jours à agiter l’Est de notre continent.À l’occasion du vingtième anniversaire de la chute du Mur, un ouvrage indispensable pour mesurer l’ampleur de cet événement et de ses conséquences.

La chute du mur de Jean-Marc Gonin
Le 6 octobre 1989, quand il reçoit Gorbatchev pour célébrer les 40 ans de la RDA, Erich Honecker contemple avec sérénité l’avenir de son pays. Et pourtant, un mois plus tard, le tourbillon de l’Histoire balaie toutes ses illusions : le Mur de Berlin tombe dans la nuit du 9 au 10 novembre.
Pendant ces quelques semaines, dans l’atmosphère électrique de l’automne allemand de 1989, ils sont des dizaines à affronter la Stasi au prix de leur liberté, des dizaines à ébranler, chacun à leur manière, le Mur et la dictature : c’est un pasteur accueillant les contestataires dans son église, c’est Kurt Masur organisant des forums de libre discussion à Leipzig, ce sont les activistes imprimant des tracts la nuit et bravant les Vopos à Leipzig ou à Berlin, ce sont enfin les sbires de la Stasi qui tenteront jusqu’au dernier moment de manipuler l’opposition pour sauver le régime...
Reporters expérimentés, Jean-Marc Gonin et Olivier Guez les ont rencontrés au cours de deux années d’enquête et ont fait de ces acteurs anonymes les héros de ce livre, au même titre que les leaders de l’époque. À partir de leurs témoignages et d’un considérable travail d’archive, ils racontent de l’intérieur ces jours qui ont fait basculer le XXe siècle. Un récit digne des meilleurs thrillers.

Le mur de Berlin de Frederick Taylor
L'apparition d'une clôture de barbelés dressée en hâte en plein coeur de Berlin durant la nuit du 12 au 13 août 1961 fut un moment aussi tragique qu'inattendu. En l'espace de quelques jours, elle se transforma en une structure imposante qui en viendrait à symboliser la folie brutale de la guerre froide : le Mur de Berlin.
Frederick Taylor livre le récit saisissant du conflit politique de l'après-guerre à l'origine du drame d'une Allemagne divisée. D'abord cette ville de près de quatre millions d'habitants, puis le pays entier, furent cruellement coupés en deux, déclenchant une crise potentielle catastrophique entre l'Est et l'Ouest. Pour la première fois, le monde entier fut confronté à la menace d'une apocalypse nucléaire imminente. Cette peur dura jusqu'au jour où ceux-là même que le Mur avait emprisonnés y ouvrirent les premières brèches, en cette incroyable nuit du 9 novembre 1989...
Tissant ensemble tout à la fois l'histoire officielle, ses recherches dans les archives et de bouleversants récits personnels, Le Mur de Berlin est une remarquable fresque historique et humaine, à l'époque où le monde semblait au bord du gouffre.

Un mur entre nos vies de Jutta Gallus
En 1982, prétextant des vacances en Europe de l’Est, Jutta Gallus tente de s’échapper de RDA avec ses deux filles. Mais son plan est déjoué par les autorités : Jutta est jetée en prison, Claudia et Beate, neuf et onze ans, sont placées dans une institution. Deux ans plus tard, le gouvernement ouest-allemand rachète sa liberté, mais Jutta n’a pas le droit de rentrer en RDA ni de revoir ses enfants.
Le 7 octobre 1984, date symbolique marquant les trente ans de la création de la RDA, Jutta se poste à Checkpoint Charlie, le point de passage entre Berlin-Est et Berlin-Ouest, avec une pancarte proclamant : « Rendez-moi mes enfants ! » Elle reviendra tous les jours, par tous les temps. En 1985, elle s'enchaîne devant le bâtiment d'Helsinki où se déroule la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe, pour mobiliser l’opinion internationale.

Les romans :

Slumberland de Paul Beatty
Après avoir obtenu la note maximale à l’examen d’entrée à UCLA, un jeune afro-américain surnommé Ferguson Sowell, jugé non « convenable » pour intégrer les programmes de recherche en aérospatiale, se retrouve dans une Académie de musique. Grâce à sa mémoire phonographique, il crée rapidement sa « Joconde sonique », le beat parfait. Mais seul Charles Stones, alias le Schwa, musicien de génie qui a disparu de la circulation, pourra le consacrer comme tel en l’utilisant sur scène. La quête du Schwa commence alors et le conduit à Berlin Ouest, peu de temps avant la chute du Mur. Ferguson Sowell devient DJ au Slumberland, haut lieu multiculturel de la capitale.Paul Beatty déploie un univers tissé de références musicales en tout genre où la quête du Schwa est matière à des épisodes loufoques et décalés. Avec son maître enfin retrouvé, ils conçoivent un projet fou : un mur sonique destiné à remplacer celui écroulé. Comme arrière-plan de cette histoire invraisemblable, servie avec une verve jubilatoire et une langue imagée et rythmée, un réalisme socio-historique passionnant qui soulève des questions ethnique et politique.

Le mur, mon enfance derrière le rideau de fer de Pietr Sis
Il y a très peu de temps encore, l'Europe était "idéologiquement, symboliquement et matériellement" divisée ; des pays entiers étaient séparés du reste du monde. Peter Sís a mis son talent et ses archives personnelles au service du témoignage de cette époque qu'il a vécue " derrière le rideau de fer ".
Au fil de son enfance, puis de son adolescence, il raconte et dessine sa vie à Prague, où il est né en 1948, jusqu'à, plus de quarante ans plus tard, la chute du mur de Berlin. Il offre ainsi, chronologiquement et à travers une passionnante mise en mots et en images, un formidable panorama de ces longues années passées " du côté rouge "...

Brandebourg d'Henry Porter
Il n'y a pas d'alternative, et peut-être même pas d'issue.
Si je veux extraire mon frère Konrad des griffes de la Stasi, il me faut accepter un jeu dangereux : reprendre du service comme espion allemand tout en pactisant avec les services secrets britanniques et le KGB. Ruser constamment, tromper les plus habiles des manipulateurs. C'est ma seule chance de survie dans cette RDA asphyxiée de 1989.

Mausolée de Rouja Lazarova
Dans la république populaire de Bulgarie, de 1944 à la chute du mur de Berlin, trois femmes, Gaby, sa fille Rada, et sa petite-fille Milena, oscillent entre la subversion et de la provocation contenues, la haine du régime communiste, la peur et l'instinct maternel de protection.

L'écluse de Jean-Pierre Faye
« Sachez qu’il y a maintenant en cette ville-là deux moitiés bien distinctes, l’une d’ombre et l’autre de lumière, et que les avis se partagent sur la question de savoir en laquelle il fait bon vivre. Et c’est la moitié de lumière qui est séparée de tout autre domaine et maintenue là, en suspens sur un vide très sombre : c’est une sorte de regard, qui n’a d’ailleurs rien à voir. Ou un fronton tout lumineux, qui n’est porté par rien et tient en l’air. Ou le front d’un visage qui n’est plus là, ou encore, ce qui est au-dedans du front, ou à l’envers des sourcils, et qui serait coupé de tout le reste, et ne communiquerait plus par le dedans, mais par la surface ou par en haut seulement. Et sachez bien que j’ai vécu là et que si vous en parlez ici devant, vous ne savez pas d’où je viens vraiment, ni de quoi je parle quand je parle tout haut en dormant, mais il est vrai que tu ne m’entends plus parler et rêver, et que je peux rêver tout bas aussi bien, maintenant. »

_________________
Ah ! Insensé qui crois que je ne suis pas toi ! Hélas ! quand je vous parle de moi, je vous parle de vous.
Victor Hugo, Les Contemplations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club-lecture.forumsactifs.com
Avalon
    AVALON
    Sweety Admin

avatar

▬ Messages : 1206
▬ Date d'inscription : 26/02/2009
▬ Age : 27
▬ Localisation : France, Alsace

MessageSujet: Re: Sélection spéciale sur le mur de Berlin   Mer 21 Oct - 12:06

Personnellement, j'en ai lu aucun mais quelques uns me tentent bien comme Le mur de Berlin et la chute du communisme, Un mur entre nos vies, Mausolée et L'écluse.

_________________
Ah ! Insensé qui crois que je ne suis pas toi ! Hélas ! quand je vous parle de moi, je vous parle de vous.
Victor Hugo, Les Contemplations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club-lecture.forumsactifs.com
 

Sélection spéciale sur le mur de Berlin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Club de Lecture :: Divertissement :: Autres :: Autres sujets de discussion-